Dossier

[MàJ] Dkpit J dévoile des extraits de son long-métrage sur Réunion 1ère

Mise à Jour du 06/06/2016 : Nous avons décidé de rectifier une information que nous avons donnée à propos du réalisateur Dkpit J. Pour ceux qui ont lu l’article, nous avons précisé qu’il été un ex-membre du groupe Futur Crew. Et il a décidé de nous rectifier, en précisant sa position par rapport à ses anciens collègues. Vous pouvez découvrir son commentaire, ci-dessous :

Dkpit_J

Le réalisateur réunionnais Dkpit J, membre du mouvement artistique et idéologique Futur Crew (rap, graff, vidéaste…), est un metteur en scène qui a su au fil du temps montrer son potentiel créatif. Après avoir réalisé plusieurs clips pour des jeunes artistes de la Réunion et un court-métrage, La Nature des Monstres produit par Digital Studio, il décide de s’attaquer à la réalisation de son tout premier film. Pour ce faire, il est parti au Festival de Cannes 2016 pour rechercher des potentiels producteurs et distributeurs qui pourraient investir dans son long-métrage.

Le 20 mai 2016, la chaine de télévision réunionnaise Réunion 1ère dévoile pendant le Journal télévisé de 12h30 un reportage sur le réalisateur Dkpit J, réalisé par la journaliste Emmanuelle Lebon. Elle a suivi le metteur en scène pendant sa recherche au marché du film du Festival de Cannes 2016. Le reportage nous apporte des informations croustillantes sur le premier long-métrage du metteur en scène.

Primo, on apprend que son film s’appelle Max Paradise : L’enfer c’est de perdre tout espoir1. Secundo, les acteurs principaux sont le jeune chanteur de dance hall King Tafari et le rappeur Kenlo. Selon les extraits montrés dans le reportage, le scénario nous raconte l’histoire :

D’un jeune homme qui, depuis tout petit, est obsédé par les étoiles. C’était l’enfer chez lui, souvent il rêvait qu’adulte il serait un astronaute, pour s’assurer d’avoir quelque chose de meilleur ailleurs… un paradis dans le ciel !

Mi navigue dans les étoiles ALBATOR ☆★←↑→

A post shared by KingTafari974 (@kingtafari974) on

Durant le reportage le réalisateur Dkpit J nous donne des informations sur la difficulté de trouver des distributeurs2 pour diffuser une œuvre cinématographique dans les salles obscures :

« Ici, en gros la difficulté du moment que tu as écrit un film. C’est de pouvoir trouver les personnes susceptibles de financer ce long-métrage.  Et donc entre autres au marché du film, c’est de trouver des distributeurs. Donc, je vais tout faire pour rencontrer ces gens ! »

Puis, après avoir pourparlers avec plusieurs producteurs3, il nous apprend qu’il a eu quelque contact avec des personnes du milieu :

« Le bilan c’est que j’ai eu quelques contacts avec des personnes susceptible de faire l’achat d’œuvre cinématographique. Et c’est à moi de passer des coups de fil, d’envoyer des mails et de continuer à travailler sur le terrain. »

Au vu des premiers extraits, le réalisateur semble être en train de monter un long-métrage ambitieux. En plus, durant le reportage il nous dévoile ses ambitions :

« C’est aussi de pouvoir mettre en place une dynamique dans le Pays. À savoir faire concrètement du cinéma et développer une industrie sur l’Ile de La Réunion. »

Pour conclure, l’annonce du premier long-métrage réalisé par Dkpit J est une bonne nouvelle pour les fans du metteur en scène. Pour le moment, la bande-annonce du film n’a pas encore été diffusée. Dès que nous aurons des informations concrètes sur le projet, nous vous tiendrons au courant.

Notes :

1  –  Le sous-titre L’enfer c’est de perdre tout espoir du film Max Paradise, semble faire référence à la citation : L’enfer c’est d’avoir perdu l’espoir. Tirée du roman Les clés du Royaume du romancier écossais Archibald Joseph Cronin, connue pour avoir écrit de nombreuses histoires adaptées au cinéma.

2 – Un distributeur est généralement une entreprise qui s’occupe de la distribution, c’est-à-dire, le financement, le rassemblement, le stockage, la promotion et l’envoi des produits à un commerçant (ou parfois à un particulier). Au sein de la filière cinématographique, le distributeur est responsable de la distribution d’un film, en aval de sa production et en amont de son exploitation. (Souce : Wikipedia)

3  – Le producteur de cinéma est la personne (ou la société) qui recherche des projets de films et se met en quête des moyens financiers pour les produire. Son rôle est aussi bien artistique que financier. C’est lui qui choisit tel ou tel projet, présenté par un scénariste ou par un réalisateur, voire un comédien ou un éditeur de romans. Il engage les premiers frais, par exemple l’achat des droits d’adaptation d’un livre. (Souce : Wikipedia)

Publicités

3 réponses »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s